Embaucher un salarié : quel est le budget à prévoir ?

Juil 5, 2021 | Gestion d'entreprise, Gestion RH

Embaucher un salarié : quel est le budget à prévoir ?
Lorsque vous prévoyez d’embaucher un salarié, il faut que vous gardiez à l’esprit que cela ne revient pas seulement à payer son salaire, mais également toutes les cotisations sociales.
Vous ne pouvez pas non plus prévoir d’embaucher sans budgétiser les dépenses additionnelles. Ces dernières concernent tous les frais, hors salaire et cotisations sociales, qu’un salarié entraîne pour l’entreprise.
Au sein d’une même entreprise, les salaires des employés peuvent varier en fonction du poste occupé, des heures travaillées, des primes de ceux qui doivent œuvrer de nuit et en week-end… Il peut également être ajusté en fonction des diplômes et de l’expérience professionnelle.
Quand vous prévoyez d’embaucher, il est judicieux d’établir une sorte de cahier des charges de compétence, expérience… requises par le poste. Il est évident qu’un ouvrier non qualifié gagnera moins qu’un ouvrier qualifié qui, quant à lui, gagnera moins qu’un ingénieur ou un directeur marketing.
Dans le cas d’une création d’un poste à responsabilité, il faut que vous analysiez bien ce qui semble le plus rentable pour vous : embaucher un cador du métier qui vous garantit, à priori, une retombée économique plus importante, mais qui coûte plus cher qu’une personne de moindre diplôme et/ou de moindre expérience, au risque que les résultats escomptés par son embauche ne soient pas atteints.

Les charges sociales

Tout employeur, en même temps qu’il paie un salaire à un employé, paie des charges sociales, quel que soit le type de contrat de travail signé, même temporaire. Récoltées par l’Urssaf, elles servent à alimenter notamment les indemnités des chômeurs, les services de la médecine du travail…
Les charges sociales sont composées de 2 éléments : les cotisations sociales salariales sont prélevées sur la rémunération brute du salarié quand les cotisations sociales patronales sont à votre charge. Selon l’option choisie, vous devez régler l’ensemble de vos charges sociales de façon mensuelle ou trimestrielle.
Additionnés ensemble, le salaire et les charges sociales représentent le salaire brut, dont le montant correspond donc au budget total à envisager pour le salaire de chaque employé.

Les dépenses additionnelles de chaque employé

Que ce soit votre participation à la mutuelle collective, les indemnités kilométriques, les frais de gestion (établissement du contrat de travail et des fiches de paie…), ou encore, le matériel dans lequel il va falloir que vous investissiez pour ce poste (ordinateur, téléphone…), aucun frais liés au futur salarié n’est à négliger avant d’embaucher. Il ne faudrait pas que, au bout de quelques mois, vous vous rendiez compte que vous ne pouvez pas supporter les frais mensuels de cette embauche et qu’elle nui à votre résultat final.

Les frais annexes de chaque salarié

Il faut également que vous pensiez que la création d’un poste supplémentaire va forcément augmenter les frais d’énergie, de téléphonie… que vous ne devez pas négliger dans votre budgétisation.

Pour aller plus loin…

Comment simplifier sa gestion RH au quotidien

Comment simplifier sa gestion RH au quotidien

Comment simplifier sa gestion RH au quotidien ? Le département des ressources humaines est l'un des plus occupés dans les entreprises. De ce fait, en tant que responsable de la gestion RH, le travail que vous effectuez, même sur une base...

lire plus
 
(edited) 5:06 Dans le body :