L’entretien individuel : en faire un vrai levier de compétitivité ?

Sep 22, 2021 | Gestion RH

Visuel Blog L'entretien individuel : en faire un vrai levier de compétitivité ?

En tant que responsable ou chef d’entreprise, il est tout à fait normal d’avoir le souhait de pouvoir tout faire soit même selon ses idéaux. Hélas, ceci étant mission presque impossible, l’obligation de déléguer s’impose. D’où, le recrutement d’employés. Ces derniers auront pour tâche d’exécuter vos ordres, pour la plupart du temps, et doivent contribuer à la prospérité de votre entreprise. Afin d’apprécier plus amplement les compétences et le niveau de contribution de chacun d’eux à l’évolution de la société, un entretien individuel est requis. Alors, faut-il faire de l’entretien individuel un levier de compétitivité ? Découvrez ci-dessous, l’essentiel à propos.

Pour faire court, disons que l’entretien individuel est un échange annuel entre un employeur et son employé. Une assise au cours de laquelle le manager ou le responsable (supérieur) apprécie les aptitudes de son employé et peut juger de l’atteinte des objectifs fixés. Loin d’être une sanction pour l’employé, il permet tout simplement de faire le bilan une fois par an, ou pour certains, une fois tous les deux ans afin d’avoir une idée sur l’avancement du travail, des difficultés, des conditions, mais encore du succès que rencontrent les travailleurs. C’est a priori un moment de dialogue et d’échange au profit de tous. À l’issue de cette assise on pourra envisager des perspectives évolutives et des formations complémentaires pour les employés, si nécessaires.

    Entretien individuel : obligatoire ou non ?

    Bien qu’étant un droit de l’employeur, l’entretien individuel n’est pas une obligation. C’est un moment de privilège pour échanger entre responsables, supérieurs hiérarchiques et employés. En principe, l’entretien individuel est l’occasion par excellence pour évaluer non seulement la progression professionnelle, mais encore émettre des objectifs pour un futur florissant. Les conclusions de cette évaluation peuvent être un licenciement appuyé bien évidemment par des faits liés à une insuffisance professionnelle. L’évaluation peut permettre également l’accord d’une promotion ou d’une augmentation. En tous les cas, ces décisions doivent relever d’éléments objectifs.

    L’entretien individuel : au profit de qui ?

    L’entretien individuel n’est pas seulement un outil à la faveur de l’employeur, mais aussi un moyen pour l’employé d’exprimer ses besoins aussi bien en termes d’évolution professionnelle que de formation. Il peut également étaler son bilan semestriel ou annuel afin de contribuer à des prises de décisions à divers niveaux. Bien que ce ne soit nullement une occasion de stress, il convient de bien le préparer en amont pour ne pas se disperser le jour de l’entretien. Ceci vaut autant pour l’employé que pour l’employeur.

    L’entretien individuel : Un levier de compétitivité

    Puisqu’il sera aussi question d’apprécier et de rendre compte de la progression, l’entretien individuel s’inscrit dans la logique d’une étude de parcours professionnel. Cela dit, il peut très bien être considéré comme un véritable levier de compétitivité. D’une part, le fait que l’avis du travailleur soit pris en compte limite pour la plupart du temps les frustrations liées aux conditions de travail. D’autre part, l’analyse et la recherche permanente de formation adéquate pour les travailleurs, les rendent plus productifs. De ce fait, l’entretien en lui-même représente à coup sûr un levier de compétitivité. De plus, l’individualité du concept permet de tenir compte, de façon individuelle, des besoins et de la perception de chacun sans aucune forme d’influence. En ce sens, le manager doit impérativement préparer des thématiques en ce qui a rapport aux difficultés quotidiennes de l’employé, sa vision de l’entreprise et les formations qui lui sont avantageuses. Il peut se munir d’un questionnaire à destination de son collaborateur afin de recueillir le plus d’informations possible. De son côté, l’employé doit être également préparé pour un entretien plus fluide.

    Pour aller plus loin…